Mon enterrement de vie de jeune fille

Récit de mon enterrement de vie de jeune fille

 

J-11 aujourd’hui et j’ai eu droit à une sacrée aventure le week-end dernier …

Je vous raconte …

Depuis 3 semaines, ma maman m’a demandé de réserver le samedi 26 avril pour finir les dernières décorations. Ce jour là, mon chéri a RDV chez l’ophtalmo pour un contrôle de routine avec son meilleur ami et témoin qui souhaite avoir des infos sur une opération des yeux… Puis, il enchaîne sur un petit repas sympa avec sa maman.

Nos témoins nous ayant annoncé que notre enterrement de vie de célibataire était programmé au samedi 3 mai, nous ne nous sommes pas méfiés le moins du monde …

le jour j – samedi 26/04

8:00 : Chéri et moi nous levons, déjeunons sereinement et nous préparons pour nos RDV respectifs.

9:25 : Je pars de la maison pour aller chez ma maman, comme convenu.

9:35 : En arrivant chez elle, j’aperçois mes grands-parents sur le départ et me dis « tiens, ils ont dû passer boire le café ! »  Ma maman m’invite à poser ma veste et me propose d’aller au salon pour nous mettre au boulot. Là, je trouve surprenant qu’elle veuille aller dans cette pièce, car la connaissant, elle préfère travailler sur la table de la cuisine. De plus, la porte du salon est fermée, ce qui m’intrigue car elle ne l’est jamais … J’ouvre la porte et là « SURPRISE !!!! » me crie en cœur l’équipe qui s’apprête à passer la journée avec moi.

Un sentiment de malaise me prend durant 2 minutes : effet de surprise, part de stress et de perte de contrôle … Ah ce fichu lâcher prise … Pas toujours facile ! Sourire un peu crispé, je les regarde toutes avec leurs beaux t-shirts sur lesquels sont inscrits nos prénoms et la date de notre mariage et découvre, au dos, la photo délirante que nos témoins ont choisi de mettre.

Enterrement de vie de jeune fille

Mon témoin est à la fois un garçon, mon meilleur ami et mon frère de cœur. Je l’avais prévenu que lors de mon EVJF il serait déguisé en fille ! Il a joué le jeu en enfilant la tenue que je lui avais soigneusement préparée. Ben oui, ça se fait entre filles ! Je dis bonjour à tout le monde et demande « heuuuuuu je peux partir maintenant svp ? »

Puis, on me tend mon 1er déguisement : une tenue d’hôpital avec inscriptions, car je travaille dans le milieu médical. Mon équipe m’a promue « médecin » le temps de quelques heures. De plus, je deviens noiraude, moi qui suis blonde… C’est très drôle !

Je m’inquiète pour mon chéri, peur qu’il ne soit pas au courant de ce qui se passe et qu’il n’y ait que moi qui enterre ma vie de célibataire. On me rassure en me disant qu’il vit la même surprise, que son témoin a soigneusement tout décommandé et a reprogrammé le RDV chez l’ophtalmo.

Je me sens alors soulagée et prête à me laisser guider par ce groupe composé de gens importants à mes yeux et en lesquels j’ai confiance.

Une fois déguisée, on me demande de coudre 5 boutons sur un morceau de tissu, pour vérifier si je peux m’en sortir en tant qu’épouse en atelier « couture ». Je passe l’épreuve haut la main.

Ensuite, je reçois un sceau rempli de terre et dois en sortir 14 objets enfouis. J’y découvre lolettes, coccinelles, fleurs, sous, poussin …

On m’invite ensuite à découvrir mon panier, pour aller à la rencontre des gens et récolter quelques petits sous. Il est superbement décoré avec du matériel médical : lunettes de protection, perfusion, instruments, … et contient des bonbons qui affichent un sourire, des sucettes, des sparadraps, des préservatifs, des gommes en forme de préservatif. Seul mon témoin pense que ce sont des bonbons !!!

 

10:30 :

 

Nous partons en ville. Mon groupe m’emmène devant la Coop et je commence à parler aux gens. Et tout à coup, je découvre au loin mon homme déguisé en « coach sportif de rue », il travaille dans le sport, et sa bande d’amis. On s’est tous dit bonjour et Chéri et moi étions heureux, rassurés, soulagés de nous voir quelques minutes.

Puis les groupes poursuivent leur journée chacun de leur côté.

Après une promenade en ville, nous mangeons « gastronomique » comme on adore dire avec mon témoin … au Mc Do.

On me conduit ensuite dans un fitness et on me tend mon deuxième costume « sportive et colorée ». Je dois m’échauffer tranquillement, pour enchaîner sur une autre activité. Je m’exécute en faisant 15 min de vélo et 5 min de step. On se dirige ensuite le long de la rivière dans une ruelle. Soudain je découvre une salle de pôle dance !!!

Enterrement de vie de jeune fille

Je suis initiée ainsi que 4 des 7 filles, dont mon témoin, à une chorégraphie et à apprivoiser la barre. On s’est éclatées avec énormément de fous rires et d’événements imprévisibles : mon témoin, avec sa bonne carrure, a réussi à faire tomber la barre tellement il faisait le pitre ! OUF, pas de casse, il a réussi à la retenir ! Ça, on est pas prêt de l’oublier.

Enchaînement avec un tour chez mon témoin pour un apéritif convivial et visionnage d’une partie des photos de la journée, histoire de rester dans l’ambiance ! Puis mon témoin me dévoile une bouteille de 3 litres de vin rouge « pinot noir du valais » dans laquelle chaque participante est invitée à glisser un papier avec ses pronostics sur le mois et l’année de naissance de notre 1er enfant ainsi qu’un prénom fille et un prénom garçon. Je choisis ensuite l’emplacement pour enfouir ma bouteille. Elle sera déterrée après mon 1er accouchement. Nous nous retrouverons tous pour fêter cette naissance et se remémorer cette incroyable journée d’EVJF.

3ème déguisement : Télétubbie violet. J’aime cette couleur et ce déguisement tient vraiment chaud, car oui, je suis une grande frileuse !

Départ pour le restaurant où les 2 groupes, filles et garçons, se retrouvent pour clôturer cette superbe journée. Nous avons dégusté une fondue chinoise à gogo.

Je récupère ensuite ma voiture. Côté filles, la  journée est terminée, il est 1h00 du matin. Je rejoins les garçons et 2 des filles de mon groupe pour un dernier verre dans un bar. À 2h00, tout le monde rentre. Les filles ne sont pas alcoolisées et les garçons dorment chez le témoin de mon chéri ou sont véhiculés par d’autres personnes.

Chéri et moi nous racontons notre belle journée jusqu’à 3h30 du matin.

Conclusion de cet enterrement de vie de jeune fille et de cette fabuleuse journée ?

Si le mariage passe aussi vite que celle-ci…. On ne verra rien passer !!!

Donc, on va profiter de chaque seconde.

Gros bisous et bravo aux courageuses qui auront pris le temps de me lire.

Datia

 

Un commentaire?

commentaire(s)

No comments

You must be logged in to post a comment.